Quels sont les profils des internautes en 2020 ? Internet est devenu le quotidien des Français


La place d'internet dans notre quotidien

Depuis des années le web est devenu une valeur sûre pour communiquer mais l'année 2020 n’a fait qu’accélérer l’augmentation du trafic digital. Pour cause, la crise sanitaire et ses différents confinements ont obligé des millions de Français à travailler depuis chez eux sur leur ordinateur ou à être chômage.

Pour travailler, suivre l’actualité, s’informer, chercher et acheter des produits/services, regarder des vidéos, jouer, ou pour parcourir et partager sur les réseaux sociaux, Internet est devenu le quotidien des Français.



Vers l'accélération de la transformation digitale des PME

2020 est une année qui a volé en éclat et chacun d’entre nous a dû adapter son mode de vie. Le triste contexte actuel a fait chuter certains business, des sociétés ont dû fermer malgré leurs efforts et leurs initiatives. Certains professionnels ont néanmoins pu relancer leur chiffre d’affaires et faire parler d'eux en construisant leur présence digitale. Néanmoins, le nombre d’entreprises qui suivent cette voie reste encore trop faible, face à l’accélération du digital dans le monde. Pour relancer l'économie et inciter les professionnels à prendre la voie du web, une aide de l'Etat sera donnée dès janvier 2021 pour lancer leur site e-commerce.


Communiquer sur le web c’est bien mais sur quels médias faut-il le faire ? Quels sont les profils des internautes ? Quels sont les réseaux sociaux préférés des Français ? Qui achète en ligne ? Le e-commerce est-il une valeur sûre ? Pourquoi ne faut-il pas tout miser sur le digital ?


Découvrez en chiffres les Français et leur rapport avec Internet, les réseaux sociaux, la vidéo, les sites de presse et le e-commerce.



Les Français et internet

  • Lors du premier confinement, les 74% des Français, soit 46,4 millions de personnes, se sont connectés quotidiennement sur Internet (1,5 million d'internautes quotidiens en plus par rapport à avril 2019) pour une moyenne de 3h par jour (soit une hausse de 46% par rapport la même période un an plus tôt).

  • Les Français, tous âges confondus, se connectent en moyenne 22 jours chaque mois et 2h12 chaque jour (dont 1h24 sur mobile)

  • 77% sont équipés d’un smartphone, 76% d’un ordinateur

  • Les 15-34 ans passent 3h14 sur internet chaque jour (presque exclusivement sur mobile)

  • 9 Français sur 10 effectuent une recherche internet avant de se rendre dans un magasin






Les comportements des Français face aux réseaux sociaux

et la vidéo

  • 6 personnes sur 10 se connectent quotidiennement sur les réseaux sociaux (top 5 France : Facebook, Youtube, Snapchat, Whatsapp, Instagram)

  • Les 11-14 ans consacrent 45% de leur temps de connexion (1h14) aux réseaux sociaux et aux messageries en ligne

  • Les 11-20 ans favorisent Instagram et Snapchat

  • Les 25-34 ans préfèrent Facebook

  • En juin 2020, 28,8 millions de Français consultaient Facebook quotidiennement, 19 millions Youtube, 15,9 millions Snapchat, 14 millions Whatsapp, 14 millions Instagram

  • 38% des vidéos vues sur le web le sont par des internautes âgés de 15 à 24 ans

  • Les sites de vidéos en ligne sont eux aussi plébiscités (Top 4 : Youtube, Netflix, Allociné, myTF1)

Découvrez nos articles sur les stratégies de communication à adopter sur Instagram et sur Facebook pour les professionnels de l’habitat.




Le e-commerce toujours en hausse, surtout sur mobile

Jamais les Français n’ont autant fait de recherches et d’achats en ligne pour les fêtes de fin d’année 2020. Les centres postaux font face à des afflux sans précédent puisque les consommateurs ont fait les cadeaux de noël en avance en profitant du temps libre en confinement.


  • Les achats en ligne représentent 10% des ventes de commerce de détail en France

  • En France, on dénombre plus de 200 000 sites marchands

  • Les ventes en ligne en France sont passées de 57 milliards en 2014 à environ 115 milliards en 2020 (croissance de 101%)

  • Le nombre de cyberacheteurs s’élève à plus de 41 millions en 2020, soit près de 510 000 de plus qu’il y a un an

  • 9 cyberacheteurs sur 10 déclaraient vouloir profiter du BlackFriday et du CyberManday 2020 pour réaliser leurs achats de Noel (89%, soit +2 points vs 2019)

  • 68,3% des personnes interrogées par Mediamétrie pensent que les commerces de proximité en centre-ville devraient offrir la possibilité de commander sur internet

  • La personnalisation d’un produit génère 24% de commandes supplémentaires

  • Les 25-34 ans sont ceux qui utilisent le plus leur mobile pour effectuer des achats en ligne

  • 57% des Français utilisent les assistants vocaux pour effectuer des achats par la voix

  • 80% des e-commerçants utilisent les réseaux sociaux à des fins commerciales




Pourquoi le e-commerce a augmenté de 101% en 6 ans ?

  • Les Français ont de plus en plus confiance en Internet

  • Les sites améliorent leur expérience utilisateur

  • Internet est un outil pour s’informer, comparer facilement les produits et services : accès à (presque) toutes les références et à toutes les informations en quelques clics, sans se déplacer

  • La crise sanitaire a poussé les Français a privilégier les achats en ligne




Lors de leurs achats en ligne, 53% des Français tiennent compte des enjeux environnementaux, responsables et/ou éthiques


  • 70% privilégient les sites qui mettent en avant une démarche eco-responsable

  • 71% regroupent leurs commandes afin de limiter les livraisons

  • 45% ont déjà acheté un produit reconditionné, recyclé ou d’occasion

  • 94% des acheteurs en ligne se disent prêts à trier et/ou réutiliser les emballages de leurs commandes pour réduire leur empreinte environnementale

  • En 2020, 37% des cyberacheteurs offriront des produits issus de l'économie circulaire à Noel (les 15-24 ans représentant près de la moitié d'entre eux)

  • 47% des consommateurs en ligne sont prêts à dépenser plus pour offrir des cadeaux produits en France






Focus sur les médias digitaux du groupe Ouest-France

  • Une présence digitale : +820 000 fans sur Facebook / +227 000 sur Twitter / +16 600 sur Youtube

  • 188,8 millions de visites pour la plateforme Ouest-France en novembre 2020, soit une moyenne de 6,2 millions de visites par jour (+70% par rapport à novembre 2019)

  • Ouest-France, le 3 eme site d'actualités et d'info généraliste le plus fréquenté en octobre 2020

  • En moyenne, 2,3 pages sont vues par visite

  • 7 minutes est le temps moyen passé par visiteur sur l’un des médias digitaux de Ouest-France

  • 52% du lectorat des médias digitaux sont des femmes

  • 25% ont entre 50 et 64 ans, 24% entre 35 et 49 ans, 21% plus de 65 ans, 18% entre 25 et 34 ans et 12% moins de 24 ans




Pourquoi faut-il exploiter les données disponibles sur le web ?

Communiquer au travers d'internet est un atout considérable. Cet espace rempli d'internautes est idéal pour cibler de manière précise ses clients. Grâce à la publicité Adwords sur Google, une marque peut se placer sous les yeux des internautes qui recherchent des mots clés en rapport avec son activité. Sur Facebook et ses autres réseaux sociaux comme Instagram, le ciblage est lui aussi très précis : un professionnel peut sponsoriser des publications pour les rendre visibles auprès d'un certain type d'utilisateurs (en fonction de son age, sexe, localisation, centres d'intérêts, des pages auxquelles il est abonné etc...).

En d'autres termes, en 2020 nous avons accès à une très grande quantité de données des utilisateurs. En les exploitant de la bonne manière et en construisant une stratégie pertinente, une marque, qu'elle soit dans un marché de niche ou non, peut communiquer auprès de sa cible de manière très précise.





Pourquoi ne faut-il pas tout miser sur le digital ?

Vous l'avez bien compris, le digital est un excellent moyen de dynamiser son activité. Mais tout miser sur une stratégie digitale est une erreur. Il existe d'autres moyens d'engager ses clients qu'en passant par le digital. Même si le monde prend l'habitude de faire des recherches et des achats en ligne, les Français ont toujours besoin de se faire conseiller par un professionnel en face à face, peu importe le marché dont il est question.


Une boutique physique n'est pas à négliger. Par exemple, pour l'achat de décoration et de meubles, la cible prend plaisir à voir réellement, toucher et comparer les produits : choses qu'elle ne peut faire lorsqu'il s'agit d'une marque purement digitale. D'autant plus que la technique de ROPO, autrement dit "rechercher des informations, comparer les prix et produits sur internet puis acheter en magasin" est très utilisée. Tout comme le Drive and Collect qui permet de réserver les produits en ligne et de les récupérer en magasin. Le saviez-vous, près de 8 Français sur 10 effectuent une recherche internet avant de se rendre dans un magasin.

Pour augmenter le trafic dans sa boutique, les actions marketing à privilégier sont les traditionnels : affichage, presse et le sms., notamment lorsqu'il s'agit de mise en avant d'un évènement ou d'une offre commerciale. Découvrez notre article pour connaitre la bonne stratégie à adopter pour le drive to store.



Que vous soyez une boutique physique ou un pure player, la communication autre que digitale, comme la presse papier ne doit pas être négligée car votre cible n'est pas que sur le digital et les retombées de vos actions sont, selon les supports, plus importants en print qu'en web. En effet, le temps passé à lire l'actualité sur un site (7min) et sur le format papier (22min) est bien différent et prouve le pouvoir de persuasion d'une publicité print.

En 2020, les médias ont bénéficié d’un contexte favorable à la recherche d’information. Ouest-France est chaque mois dans le top 5 des sites français d’actualités les plus visités : confinement ou non, le Premier Quotidien Régional reste très connu et reconnu et les abonnements en ligne ne cessent d’augmenter.

Quant aux magazines spécialisés, les prospectus et les flyers, ils sont reconnus pour être des supports qui restent longtemps sous les yeux des lecteurs à leur domicile. Posés sur la table basse, sur le bureau, ils sont un outil commercial qui incite à se déplacer dans les points de vente.


Découvrez les différences entre une stratégie de communication sur les réseaux sociaux VS sur les autres canaux




Atteignez vos objectifs

Contactez directement nos experts en communication presse et digitale

02 99 26 68 48




Sources : médiamétrie, Oxatis/KPMG, Fevad 2020, Statista 2020, Havas Paris et Paris retail week, Hootsuite, We are Social, Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie


Mots clés : Precom Habitat, régie publicitaire de Ouest-France, comment communiquer dans le Ouest-France, agence de communication en Bretagne, consultant réseaux sociaux, agence digitale à Rennes, agence de webmarketing en Ille et Vilaine, additi, pourquoi créer un site e-commrece, quels sont les profils des internautes, pourquoi est-il pertinent d'être sur les réseaux sociaux


Mentions légales Politique de protection des données personnelles Politique cookies